A Djilor Djidiack, village natal de Léopold Sédar Senghor

Avatar Moussa Ngom | 19 juin 2020





Son histoire est à peine connue du grand public. Or c'est le village qui a donné au Sénégal son premier Président (plutôt que Joal).
Djilor de Djidiack du nom d'un Prince dissident venu s'installer dans les îles du Saloum, Djilor de Diogoye Basile Senghor riche négociant à la maison au bord du fleuve, Djilor de Tokô Waaly Baaxoum, l'oncle tant chanté par Senghor dans ses poèmes.
Mais Djilor ce n'est pas que le "royaume d'enfance" du Président-poète.
C'est aussi une localité riche de sa culture préservée jalousement par le biais des cérémonies initiatiques, des festivités du mariage et des événements de lutte traditionnelle entre autres richesses.
Ses habitants accueillants et attachés aux liens tissés par leurs ancêtres, plus forts que les différences de religion effacées par une cohésion sans faille à l'image du cimetière mixte du village.
C'est donc dans ce havre de paix que La Maison Des Reporters s'est rendue pour un nouveau numéro de #CarnetdeRouteSn, notre magazine de découvertes à travers le Sénégal.


Comments

This post currently has no responses.

Votre opinion nous intéresse, laissez un commentaire à cet article


error: Dans le cadre de la protection de nos contenus, nous avons verrouillé la copie de nos articles, la citation reste permise. Merci de votre compréhension!