A Niaguis, retour des personnes déplacées par le conflit

Avatar Moussa Ngom | 18 avril 2021

En Casamance, la réinstallation des personnes déplacées dans leurs localités d’origine risque de se heurter aux conflits fonciers autour du contrôle des terres désormais occupées par d’autres personnes. 

Le sous préfet de l’arrondissement de Niaguis, qui dit avoir reçu plusieurs complaintes de chef de villages annonce des mesures en cours pour éviter de compromettre le processus.

C’est un reportage de Amadou Khalilou Diémé


Comments

This post currently has no responses.

Votre opinion nous intéresse, laissez un commentaire à cet article


error: Dans le cadre de la protection de nos contenus, nous avons verrouillé la copie de nos articles, la citation reste permise. Merci de votre compréhension!