Combien coûte une information de La Maison Des Reporters ?

Avatar La Maison Des Reporters | 4 juillet 2020

Dernièrement, nous avons lu l’article de Mediacites sur le coût de l’investigation. Combien coûte une information, de combien d’abonnements a-t-on besoin pour financer un article? Un bel exercice de transparence que nous avons jugé opportun de reproduire pour nos (futurs?) abonnés.

La Maison Des Reporters compte un journaliste permanent, les moyens ne permettant pas pour le moment de former une rédaction (ni de payer un salaire). Il réalise la majeure partie des productions que vous verrez sur le site.

Le travail extérieur est réalisé grâce à des collaborateurs, journalistes ou techniciens, adhérents à La Maison des Reporters. Ils peuvent nous proposer des sujets de manière spontanée et nous pouvons faire appel à eux pour certains sujets de leur spécialité ou zone de travail.
Le principe de La Maison Des Reporters est simple: accompagner le journaliste sur le plan logistique (matériel de tournage), financer les frais d’enquête/reportage du journaliste (transport, hébergement etc) et le rémunérer contrairement au format classique de piges où la rétribution inclut les charges du journaliste.

Cette dernière méthode n’est pas adéquate car dans le contexte sénégalais, le reporter peut très facilement se retrouver avec un montant de dépenses supérieur à sa rémunération.
Les frais de reportage varient d’un sujet à un autre, suivant le lieu où le journaliste part traiter des faits ou la durée de réalisation. Une enquête prend beaucoup plus de temps qu’un reportage. Certaines durent quelques semaines, 6 mois, 12 mois, un an voire même 3 ans et d’autres sont (presque) abandonnées et ne sortent jamais à cause de blocages liés à l’accès à l’information.
Certains budgets peuvent donc s’élever à 100, 200, 500.000 FCFA tout comme d’autres peuvent se révéler peu coûteux à la réalisation.
L’enquête sur la Délégation à l’entreprenariat rapide a par exemple coûté 6.675 FCFA, soit presque l’équivalent d’une carte classique d’abonnement de 5.000FCFA. Mais il faut noter, comme nous l’a rappelé un abonné, que cette enquête a duré une dizaine de mois, soit l’équivalent de 2.800.000 FCFA suivant le salaire standard d’un Reporter d’après la Convention Collective du secteur de la Presse du Sénégal.

Passés les frais, la rémunération des journalistes ou techniciens est déterminée suivant la valeur du travail et suivant la longueur. C’est ainsi qu’une distinction est faite entre l’enquête et le reportage/portrait et la rémunération fixée sur la base des barèmes suivants:

PRESSE ECRITE

RADIO

TÉLÉVISION

Si vous souhaitez soutenir notre idéal d’indépendance, achetez votre carte.


Comments

This post currently has no responses.

Votre opinion nous intéresse, laissez un commentaire à cet article


error: Dans le cadre de la protection de nos contenus, nous avons verrouillé la copie de nos articles, la citation reste permise. Merci de votre compréhension!