La médecine traditionnelle au Sénégal: remède ou poison pour la santé publique

Avatar Moussa Ngom | 17 septembre 2019

De la campagne aux grandes villes sénégalaises, les officines de médecine traditionnelle sont omniprésentes et concurrencent même les établissements de santé classiques.
Boutiques, affiches, publicités, émissions consacrées, leur visibilité est grande, leur cote auprès des populations est aussi énorme.
Pendant plusieurs mois nous avons parcouru des kilomètres, rencontré plusieurs médecins traditionnels, visité leurs cabinets, recueilli les positions des scientifiques et professionnels de la santé sur la pratique.
La possible adoption d’un projet de loi a ravivé l’actualité autour de la médecine traditionnelle mais une grande division existe entre tradipraticiens eux-mêmes contestés par les tenants de la médecine moderne
Une solution sanitaire efficace ou une menace à long terme, la place à donner à ces formes de thérapie demeure sujet à débat malgré les recommandations pressantes de l’OMS.
La médecine traditionnelle au Sénégal : remède ou poison pour la santé publique.


5 On 1 Rating Rate it

Comments

This post currently has no responses.

Votre opinion nous intéresse, laissez un commentaire à cet article