Location à Dakar: cycle infernal

Avatar Fatma Mbacké | 20 avril 2021

La location, une alternative par défaut d'avoir un toit. Mais un véritable obstacle à l'acquisition d'une propriété. La demande de logements décents est forte. Mais le déficit se creuse et les besoins se chiffrent à des milliers d’unités par an.
Pendant ce temps, les prix de la location flambent pour les 49% de ménages locataires qui vivent à Dakar.
La capitale est la plus petite région du Sénégal. Mais elle reste la plus peuplée. Sa population est passée de 2 à 3 millions d’habitants, en l’espace de douze ans.

Le programme “100.000 logements”, nouveau projet phare du gouvernement pour espérer atténuer la crise immobilière est attendu par de nombreux ménages qui croulent sous le poids de la location à Dakar.


Commentaires

This post currently has no responses.

Votre opinion nous intéresse, laissez un commentaire à cet article


error: Dans le cadre de la protection de nos contenus, nous avons verrouillé la copie de nos articles, la citation reste permise. Merci de votre compréhension!