On parle de nous !

UNE « MAISON DES REPORTERS » POUR UN JOURNALISME ’’INDÉPENDANT ET DE QUALITÉ’

Dakar, 1er oct (APS) – Le journaliste Moussa Ngom annonce une ’’Maison des reporters’’, un média appelé à être financé par le public et dont l’ambition est de contribuer à la promotion d’un journalisme « indépendant et de qualité ».

M. Ngom, formé au Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI) de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, a présenté son projet lundi au cours d’une conférence de presse.

Des journalistes en activité et des étudiants en journalisme ont assisté à cette cérémonie de lancement précédée d’une levée de fonds devant permettre au promoteur de se doter d’un local et d’acquérir du matériel.

Il a dit aspirer à un ’’journalisme lent’’ privilégiant des genres tels que l’enquête et le reportage…

Lire la suite

Médias : Moussa Ngom lance la Maison Des Reporters

C’est ce lundi 30 septembre que la Maison Des Reporters vient d’être lancée par Moussa Ngom, journaliste indépendant. Il vient de mettre en place un média exclusivement dédié à l’information. Selon lui, la Maison Des Reporters fonctionne différemment de ce que l’on avait l’habitude de voir. La Maison Des Reporters se veut d’une indépendance éditoriale, a-t-il laissé entendre.

Sur le plan financier, la plupart des organes de presse au Sénégal fonctionne financièrement de campagnes commerciales. Mais la Maison Des Reporters est un média exclusivement financé par le public, selon le journaliste Moussa Ngom

Lire la suite

Maison des Reporters : Moussa Ngom croit dur comme fer à la réussite de son projet (Entretien)

Moussa Ngom, un journaliste indépendant, a lancé lundi à Dakar la « Maison des reporters », un média appelé à être financé par le public. Cette révolution médiatique a pour objectif de promouvoir un journalisme « indépendant et de qualité » dans le but de répondre à la demande des internautes notamment Sénégalais. Dans une interview accordée à PressAfrik, le journaliste croit dur comme fer à la réussite de son projet bien que l’objectif de la levée de fonds soit loin d’être atteint. Par ailleurs, le coordonnateur de la « Maison des reporters » a fait savoir que les sujets d’enquête, de reportage et des portraits seront privilégiés par sa plateforme.

Sénégal: un collectif de jeunes journalistes dénonce la corruption au quotidien

Par RFI

Publié le 09-12-2019

Le Sénégal est le 67e pays sur 160 le plus corrompu au monde d’après le classement de Transparency International. À Dakar, un collectif de jeunes journalistes, la Maison des reporters, veut dénoncer cette corruption. Le tout premier documentaire, publié ce week-end sur les réseaux sociaux, pointe du doigt une corruption qui ne dit pas son nom, et s’insinue dans des gestes au quotidien…

Lire la suite

Senegal: Documentary revealing corruption [Morning Call]

*A group of young Senegalese journalists known as ‘La Maison des Reporters’ (house of reporters) have tasked themselves to reveal corruption within the West African nation.*

In their first documentary published over the weekend on social media, the group points out the deep acts of corruption that have crept into the Senegalese daily life.

Founder of the group *Moussa Ngom* tells us how this group and the documentary came about in a moment.

Lire la suite

APRÈS LES FONDEMENTS, LA MAISON DES REPORTERS PASSE À LA VITESSE SUPÉRIEURE

Moussa Ngom reçoit sous un arbre un journaliste de RFI (Radio France Internationale) un dimanche. Ce jour-là, la demeure familiale sise liberté 5 est presque calme. Seules les voix des enfants dans le salon et le son du téléviseur à peine audibles, se font entendre. Cette fois-ci, le jeune journaliste, est donc, loin du décor du 30 septembre 2019. A cette date, sous le feu des projecteurs, en présence de ses sympathisants (famille, adhérents, amis…), il lança officiellement « la maison des reporters ».

Cela fait suite à une campagne de communication intense sur les réseaux…

Lire la suite

error: Dans le cadre de la protection de nos contenus, nous avons verrouillé la copie de nos articles, la citation reste permise. Merci de votre compréhension!